Yaoundé, 7 juin 2016 (CEA) – L’Afrique ne devra plus se permettre de rester inerte face à son taux « d’étalement urbain galopant de 55 pour cent », mais devra intégrer l’urbanisation dans ses principaux processus de planification du développement.


French

Source: Uneca Fr

Share Button