Par Bandiaré Ndoye,

SOMMET-0007(1)

L’Union économique et monétaire Ouest Africaine (UEMOA) prévoit de se doter d’un dispositif de résolution des crises bancaires. C’est ce qu’a annoncé le dimanche 05 juin le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances et par ailleurs, Amadou Bâ, par ailleurs président du conseil des ministres de l’UEMOA.

Ce nouveau dispositif servira à renforcer la stabilité financière des pays membres de l’UEMOA.

Lors de l’ouverture de la session ordinaire de la conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de l’UEMOA , Amadou Bâ n’a pas manqué de souligner que «le taux d’endettement des Etats membres de l’UEMOA est resté à un niveau raisonnable, en ressortant à 40,8% du PIB en 2015, malgré les efforts d’intensification des investissements publics dans les infrastructures base », avant de se réjouir de la croissance économique de la zone UEMOA qui a atteint la barre des 6%  durant les quatre dernières années.

Au plan bancaire et financier, le président du conseil des ministres de l’UEMOA a fait savoir que les actions menées dans ce sens ont permis de booster davantage le secteur, dans le but de renforcer la capacité de la zone à mieux répondre aux besoins de financement des économies des Etats, allant du relèvement des fonds propres des établissements de crédit et de compagnies d’assurance à la mise en place d’un dispositif de soutien au financement des PME/PMI dans la zone UEMOA.

Share Button