ADML’américain Archer Daniels Midland Co. (ADM), spécialisé dans les matières premières agricoles, a annoncé  la finalisation  de l’acquisition d’une unité de broyage humide de maïs au Maroc appartenant à Tate & Lyle.

Le groupe souhaite ainsi anticiper la demande croissante au Maroc dans l’industrie agroalimentaire, les aliments pour animaux, le papier et le carton ondulé.

Première usine de broyage de maïs d’AMD en Afrique, cette unité permettra au groupe de renforcer sa présence sur le marché des édulcorants et amidon après son expansion en Europe de l’Est en 2015.

ADM, qui emploie plus de 32 000 personnes à travers 160 pays, est l’un des leaders mondiaux du négoce des matières premières agricoles. Il forme avec Bunge, Cargill et Louis Dreyfus le fameux quatuor ABCD qui détient 80% du marché mondial dans cette activité.

 

Mariata Dieng

Ce contenu pourrait également vous intéresser