Le bénéfice avant impôt de Kenya Commercial Bank, au premier trimestre 2016, a connu une légère hausse – environ 6% – par rapport à la même période 2015. Il s’ établit à 6,61 milliards de shillings (66 millions de dollars) contre 6,23 milliards enregistré au premier trimestre de l’année précédente. Sur la même période, la banque annonce – via un communiqué – que les prêts et avances nets servis à sa clientèle sont passés de 297,03 milliards de shillings en 2015 à 345,94 milliards de shillings en 2016. Ce qui traduit une hausse de 24% de ses revenus nets d’intérêt par rapport au premier trimestre 2015. 

En rappel, Kenya Commercial Bank (première banque kenyane en termes d’ actifs) a enregistré, fin 2015, un bénéfice avant impôt de 26,5 milliards de shillings (environ 248 millions de dollars), en hausse de 12% par rapport à 2014. 

Outre le marché domestique, elle opère en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda, au Burundi, au Soudan du Sud et en Ethiopie, et prévoit des implantations en République démocratique du Congo, en Mozambique et en Somalie d’ici 2020. 
Par Nephthali Messanh Ledy

Ce contenu pourrait également vous intéresser