Amadou Bâ, Ministre de l’Economie et des Finances

Dans un communiqué publié ce 27 mai par le ministère sénégalais de l’économie et des finances, il est établi que le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a conclu favorablement la deuxième revue du programme économique et financier du Sénégal, appuyé par l’Instrument de Soutien à la Politique Economique (ISPE). 

Selon le document, les administrateurs du FMI ont salué les bonnes performances macroéconomiques du Sénégal ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre des réformes de l’ISPE. En effet, « les résultats macroéconomiques au cours de 2015 ont été satisfaisants avec une croissance de 6,5% pour la première fois au cours des douze dernières années », a rapporté le communiqué.

Les administrateurs se sont également félicités de la consolidation budgétaire, avec un déficit attendu à 4,2% du PIB en 2016 et de l’engagement des autorités à atteindre le critère de convergence de l’UEMOA relatif au déficit budgétaire fixé à 3% avant l’horizon de convergence en 2019.

Ils ont aussi exhorté les autorités à rééquilibrer les dépenses publiques en faveur de l’investissement en infrastructure et en capital humain, élargir l’assiette fiscale et accélérer des efforts de réduction des dépenses fiscales tout en renforçant l’efficacité des dépenses publiques, notamment à travers une meilleure maîtrise des subventions et de la masse salariale.

Le CA du FMI n’a pas manqué d’encourager les autorités sénégalaises à renforcer la gestion de la dette. Ils ont aussi relevé l’impact positif sur les finances publiques et la gouvernance économique de la réforme de Sénégal Airlines et la fermeture de cinq agences d’exécution.

Share Button