Selon les données publiées par la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organisme public chargé de la gestion des emprunts publics, dans sa note de conjoncture trimestrielle de la dette publique du Cameroun paru le 17 mai 2016, à la fin du premier trimestre de l’année 2016, l’encours de la dette publique du Cameroun est évalué à 4 502 milliards de FCFA (26,8% du PIB). Il se compose de 77,3% de dette extérieure, soit 3 480 milliards de FCFA et 22,7% de dette intérieure, soit 1 023 milliards de FCFA. Il est en diminution de 2,5% par rapport au trimestre précédent et en augmentation de 16,9% en glissement annuel. Toujours d’après la CAA,

S’agissant de l’encours de la dette extérieure, il se compose de 29,2% de dette multilatérale représentant 1015 milliards de FCFA, de 49% de dette bilatérale représentant 1706   milliards de F CFA et de 21,8% de dette commerciale équivalant à 759 milliards de FCFA. Cet encours est demeuré stable en glissement trimestriel, mais a augmenté de 23,9% en glissement annuel, s’expliquant principalement par l’appréciation du cours du Dollar US par rapport au FCFA et l’augmentation de la part de la dette commerciale de près de 479,6%.

Enfin, en ce qui concerne l’encours de la dette intérieure, il se compose de 28,6% de titres publics correspondant à 292 milliards de FCFA de; 60,4% de dette structurée correspondant à 618 milliards de FCFA et de 11% de dette non structurée, représentant 113 milliards de FCFA. Il a enregistré une baisse de 10,2 % par rapport au trimestre précédent et de 5% par rapport au 31 mars 2015.

Elisabeth K, Douala

Ce contenu pourrait également vous intéresser