Godwin Emefiele, gouverneur de la Banque centrale du Nigeria.
Godwin Emefiele, gouverneur de la Banque centrale du Nigeria.

La banque centrale du Nigeria adopte un régime de taux de change, le gouverneur Godwin Emefiele a déclaré mardi, dans un politique demi-tour conçu pour stimuler les exportations et éviter une récession dans la plus grande économie de l’Afrique.

« Le MPC (Comité de politique monétaire) a voté à l’unanimité pour adopter une politique de taux de change flexible afin de restaurer les propriétés d’ajustement automatique du taux de change », a déclaré Godwin Emefiele à la presse ce mardi. Les détails des nouvelles règles seront publiées dans quelques jours, a t-il ajouté.

Godwin Emefiele a simplement  ajouté  que la banque centrale comptait  ” conserver une petite fenêtre pour le financement de transactions critiques » et que « les détails des opérations du marché seraient libérés par la banque centrale au moment opportun ».

La banque a déjà gardé un ancrage de facto de l’ordre de 197 nairas pour un dollar, mais qui est devenu insoutenable en raison d’une pénurie de devises fortes résultant d’un effondrement des revenus pétroliers.

Lundi 23 mai, le gouvernement a déclaré qu’il utiliserait un taux inférieur de 285 nairas par dollar pour les importations d’essence plutôt que le taux officiel indexé de 197.

Mariata Dieng

Share Button