Sur instruction du président de la République Paul Biya, une délégation interministérielle a quitté Yaoundé lundi 23 mai en direction de Toronto et Montréal au Canada.Conduite par Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre des Transports, cette missiongouvernementale va effectuer une visite de travail auprès du constructeur aéronautique canadien Bombardier.
L’objectif étant d’acquérir des engins devant renforcer la flotte de la compagnie nationale à capitaux publics Camair-Co, disposant aujourd’hui d’à peine cinq appareils dont certains sont cloués au sol pour des raisons techniques.
Pour mémoire, René Cremonese, Haut-commissaire du Canada au Cameroun, a été reçu en audience il y a exactement deux mois par le ministre Edgar Alain Mebe Ngo’o. Il s’agissait pour le diplomate canadien de discuter de l’apport de l’entreprise Bombardier, qui se dit prête à fournir au Cameroun des avions pour courtes distances adaptés à ses besoins. René Cremonese avait d’ailleurs insisté sur le fait que la compagnie canadienne proposera à court terme des avions commerciaux et Business à Camair-co. Une proposition visiblement en voix de concrétisation.

 

Share Button