Par Nephthali Messanh Ledy,

Huguette Amélie Amoussou,  drectrice generale du Port autonome de Cotonou par interim

L’ancienne ministre, Naomi Azaria, n’aura fait que six mois à la tête du Port autonome de Cotonou. Elle est suspendue de ses fonctions le lundi 23 mai, et devra passer le gouvernail  à Huguette Amélie Amoussou, nommée directrice générale par interim.

Cette derniere, titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en droit des affaires  et Fiscalités d’entreprise, entre en fonction ce mardi  jusqu’à la nomination d’un directeur general definitif par appel à candidature.

Selon les informations, il est  reproché à l’ancienne Ministre de la microfinance – en poste depuis novembre 2015 – de ne pas respecter, entre autres, les instructions contenues dans la lettre numero 182/MIT/DC/SGM/SP du 12 avril 2016.

Véritable poumon de l’économie du Bénin, le Port de Cotonou reste le principal moteur des échanges avec l’extérieur. Elle dessert le Burkina Faso, le Niger, etc.

Share Button