Le Fonds monétaire international (FMI) a accordé à la Tunisie une enveloppe de 2,8 milliards de dollars. L’annonce a été faite dans un communiqué de l’institution internationale datant du 19 mai dernier.

A ce propos, l’institution international avait signé avec la Tunisie, en avril dernier, un accord de principe sur un plan d’aide ètalè sur quatre ans, lié à la mise en oeuvre de réformes économiques.

Le versement se fera progressivement à travers neufs tranches, dont la première est un décaissement immédiat d’un prêt de 319,5 millions de dollars.

Le pays subit depuis plus de cinq ans la chute de la fréquentation touristique et des investissements étrangers en raison des troubles politiques et sécuritaires qui y sévissent depuis janvier 2011.

Le versement des huit autres tranches servira à soutenir les réformes économiques et sociales dont le renforcement de l’indépendance de la Banque centrale, la restructuration des banques publiques et l’adoption d’une nouvelle politique fiscale basée sur l’équité.

Depuis le début de l’année 2016, la Tunisie négociait un nouveau plan d’aide auprès du Fonds monétaire international après l’expiration d’un précèdent prêt de 1,7 milliards de dollars octroyé en 2013.

Par Bandiaré Ndoye