La politique du genre est bien ancrée à la BAD a répondu le President Akinwimi Adesina, le 23 mai en marge de la conférence de presse inaugurale des Assemblées générales de la BAD qui se tiennent à Lusaka.

L’occasion pour M. Adesina d’annoncer le lancement d’un fonds de 3 milliards de dollars destiné au financement exclusif de l’entreprenariat féminin. Cette discrimination positive en faveur de la femme africaine épouse parfaitement les ODD (Objectifs de développement durable) et l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

Ce contenu pourrait également vous intéresser