La BAD envisage un « rebond » de la croissance africaine en 2017
La BAD envisage un « rebond » de la croissance africaine en 2017

Après une croissance moyenne de 5% ces quinze dernières années, le PIB africain devrait « rebondir » à 4,5% en 2017, alors qu’il ne s’est accru que de 3,6% en 2015 et est attendu à 3,7% en 2016, selon les « Perspectives économiques en Afrique », édité notamment par la BAD.

Cette prévision (plus optimiste que la dernière estimation trimestrielle du FMI qui avance le chiffre de 3%) est adossée à des projections qui tablent « sur une reprise progressive de l’économie mondiale et un lent raffermissement des cours des produits de base ». Avec l’hypothèse notamment « d’un prix moyen du baril de pétrole à 37 dollars en 2016 et 48 dollars en 2017 ».

Cependant il plane « une forte incertitude » sur ces prévisions, « étant donné le caractère incertain de la reprise mondiale et la forte volatilité des cours des matières premières » tempère le rapport.

Ainsi, les « vents contraires » de l’économie mondiale marqués par l’essoufflement de l’économie chinoise tournée vers la consommation intérieure, continueront de peser sur les Etats du continent qui, note le rapport, font de plus en plus preuve de résilience.