Assemblées annuelles BID
Assemblées annuelles BID

La capitale indonésienne, Jakarta a abrité la 41ème session des assemblées annuelles de la Banque Islamique de Développement (BID) du 17 au 19 mai. A cette occasion, plusieurs accords de financement ont été signés avec le Burkina Faso. La signature de ces accords entre dans le cadre de la coopération entre la BID et le gouvernement burkinabé.

En effet, le premier prêt concerne le financement du projet de développement agricole de Pensa et de Liptougou avec la mise en valeur de 520 hectares de périmètres irrigués et la réalisation de pistes d’accès et de forages d’un montant de 11, 217 milliards.

Le deuxième accord d’un montant 17 milliards FCFA porte sur le projet de développement de Soum (Nanoro). Il permet d’aménager plus de 640 hectares, d’apporter des conseils aux producteurs et de mettre en place des infrastructures de conservation et de stockage et d’infrastructures sociales de base.

Le troisième accord porte sur la construction de la route Guiba-Garengo (72 Km) d’un montant de 29,6 milliards de FCFA. La signature de ces accords matérialise l’engagement de la BID dans le cadre de soutenir les efforts du gouvernement du Burkina Faso dans sa politique de développement.

Abakar Hamat

Ce contenu pourrait également vous intéresser