orSelon une publication de l’agence nationale de la statistique et de la démographie (ANDS), le produit le plus exporté au Sénégal en mars 2016, est   l’or non monétaire avec une valeur de 24,5 milliards de FCFA. Il est suivi de loin par les poissons frais de mer (15,0 milliards de FCFA), l’acide phosphorique (10,6 milliards de FCFA), les produits pétroliers (9,4 milliards de FCFA) et le ciment hydraulique (9,4 milliards de FCFA).

Cette publication datée du 17 mai indique que les exportations du Sénégal sont évaluées, au mois de mars 2016, à 143,8 milliards de FCFA contre 133,8 milliards de FCFA au mois précédent, soit un relèvement de 7,5%. Comparées au mois de mars 2015, les exportations se sont relevées de 15,6%. Leur cumul à fin mars 2016 a atteint 391,1 milliards de FCFA contre 344,4 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2015, soit un accroissement de 13,6%.

Les importations du Sénégal, au cours du mois sous revue, sont ressorties à 238,6 milliards de FCFA contre 224,1 milliards de FCFA au mois précédent, soit un relèvement de 6,5%. Comparativement au mois de mars 2015, les importations ont connu une hausse de 6,0%. Leur cumul à fin mars 2016 a atteint 672,7 milliards de FCFA, soit quasiment le même niveau qu’à la période correspondante de l’année 2015.

Les principaux produits importés sont les produits pétroliers finis (21,1 milliards de FCFA), l’huile brute de pétrole (18,7 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (16,4 milliards de FCFA), le riz (15,4 milliards de FCFA) et les automobiles et cars (10,6 milliards de FCFA).

Ablaye Modou Ndiaye