nnamdi-okonkwoLa Fidelity Bank a réintégré Nnamdi Okonkwo en tant que directeur général après sa libération suite à sa détention par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), a rapporté un communiqué publié par ladite banque, ce 16 mai.

Le sieur Mohammed Lawal Balarabe qui avait temporairement remplacé Okonkwo après son arrestation dans le cadre d’une enquête en cours de l’EFCC pour des opérations bancaires illicites menées durant la période précédant les élections générales de 2015, a été nommé directeur général adjoint de la banque.

Il a été largement rapporté que plusieurs banques ont facilité le transfert de fonds qui auraient été libérés par l’ancien ministre des ressources pétrolières, Diezani Alison-Madueke, pour influencer le résultat des élections générales de 2015.

Outre Okonkwo, l’EFCC a également interrogé Herbert Wigwe, Groupe PDG de Access Bank; Yemi Adeola, CEO de Sterling Bank et Dauda Lawal, directeur exécutif de First Bank of Nigeria.

La Banque centrale du Nigeria a déclaré la semaine dernière avoir lancé une enquête spéciale sur les transactions illégales présumées opérées par certaines banques. Du coté de Fidelity Bank, toutes les transactions ont été dûment signalées aux autorités de réglementation afin de bien coopérer avec la commission des crimes économiques et financiers (EFCC).

Ablaye Modou Ndiaye

Share Button