Adama Koné, le ministre ivoirien en charge de l’Economie et des Finances.
Adama Koné, ministre ivoirien en charge de l’Economie et des Finances.

La Côte d’Ivoire est sur le point d’épuiser son enveloppe de 273 millions d’euros, soit 179,1 milliards FCFA, obtenu au titre du 11ème FED (Fonds européen de développement) de l’Union européenne pour la période 2014-2020, a indiqué ce 10 mai Adama Koné, le ministre ivoirien en charge de l’Economie et des Finances.

Selon ce dernier – dont le discours a été présenté par son directeur de cabinet à l’occasion de la seconde journée de la Semaine de l’Europe ouverte ce 9 mai à Abidjan – la signature de cinq nouvelles conventions prévues d’ici fin 2016, « portera le taux d’engagement du 11ème FED à 100% après seulement deux années et à quatre années de la fin de ce cadre financier pluriannuel ».

« Ce dynamisme traduit l’excellente capacité de notre pays à absorber l’aide de l’UE », certes, mais « ce niveau élevé d’engagement laissera les quatre années qui nous séparent de 2020, sans possibilité de mettre en place des actions de renforcement des programmes en cours ou de définition de programmes additionnels (…) », a-t-il relevé.

Rallonge

« C’est pourquoi, je voudrais demander à l’Union Européenne de continuer à accompagner la Côte d’Ivoire notamment à travers une rallonge (…) du 11ème FED, aux fins de consolider les actions en cours ainsi que la politique nationale d’emploi en faveur des jeunes et de gestion des problématiques liées à la migration », a-t-il plaidé.

Depuis le lancement du Fonds en 2014, le pays a déjà engagé 122 millions d’euros dans le cadre de deux conventions portant sur l’extension de son réseau électrique et de la réforme du foncier rural.

Avec le 10ème FED (2008-2013), la Côte d’Ivoire avait bénéficié d’une enveloppe de 218 millions d’euros. Un montant qui avait pratiquement été doublé à partir de 2011, avec des appuis budgétaires accordés pour accompagner la sortie de la crise post-électorale.

Pour rappel, le FED, est depuis sa création en 1959, l’instrument principal de l’aide européenne au développement entre l’UE et les 79 pays ACP (Afrique Caraïbes et Pacifiques) et les pays et territoires d’outre-mer.

La 11ème session du FED a été signée en 2014 en Kenya pour un montant global de 30,5 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

Share Button