Par Élisabeth K,

Screenshot_2016-05-11-11-09-12-1

Les travaux de la réunion des experts du comité technique « Commerce et Douanes » se tiennent depuis lundi à Kinshasa, en prélude au conseil des ministres « Commerce et finances » des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) prévu pour le jeudi 13 mai prochain.

Durant les travaux en cours, l’on a relevé l’importance que revêt cette rencontre destinée, à préparer la réunion conjointe du Conseil des ministres du Commerce et des Finances, en vue de booster l’épineuse question de la mise en place dun marché commun régional en Afrique centrale, conformément aux textes fondateurs de la Ceeac.

Ledit marché commun devrait être créé sur une période de dix ans, à travers un processus progressif de libéralisation des échanges comprenant l’établissement d’une Zone de libre-échange (ZLE) par l’élimination entre les États membres, des droits de douane, des contingentements, restrictions ou prohibitions ainsi que des obstacles dordre administratif au commerce. Sans oublier l’adoption dun tarif douanier extérieur commun.

Au niveau continental, il est à noter que 2017 est l’échéance fixée pour l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale (Zlec).

Ce contenu pourrait également vous intéresser