Par Élisabeth K,

Louis Paul Motazé
Louis Paul Motazé, ministre de l’Economie du Cameroun

Le gouvernement camerounais, par la voix du ministre de l’Economie, Louis Paul Motazé, vient de dénoncé la convention de partenariat signée le 30 octobre 2009 entre l’Etat camerounais et la firme britannique Ruwaad Holding Ltd, dans le cadre du projet de construction dun complexe touristique à 1000 milliards de francs Cfa dans la localité de Yoyo, dans la région du Littoral du pays.

La dénonciation de cette convention à laquelle le gouvernement camerounais «ne se sent plus lié», selon le ministre Motaze est consécutive à une mise en demeure adressée à Ruwaad Holding le 29 janvier 2016, laquelle est survenue après plusieurs relances demeurées infructueuses.

En effet, souligne le communiqué gouvernemental, depuis plusieurs années maintenant, «Ruwaad na plus manifesté un quelconque intérêt à poursuivre le projet», comme en témoigne le fait que plus de 3 ans après la signature de la convention avec le gouvernement camerounais, cette firme contrôlée par des investisseurs émiratis na même pas pu créer «la société de gestion du projet (Cameroon International Project Company, en abrégé CIP), dans un délai de soixante jours au plus après la signature de la Convention».

Share Button