Screenshot_2016-05-06-16-41-02-1

Le ministre sénégalais de l’Industrie et des Mines, Ali Ngouille Ndiaye, vient de lancer un nouveau projet d’exploitation de gisements d’or de Mako dans la région de Kédougou (700 km au sud-est de Dakar). L’investissement est estimé à plus de 95 milliards de FCFA, pour des réserves estimées à 30 tonnes d’or et une  durée de vie d’environ 8 ans.

L’exploitation sera assurée par la société «Mako Exploration», filiale du britannique Toro Gold Limited. La pose de la première pierre du projet se fera en fin Juin.

Selon les dispositions du Code minier de 2003, le secteur privé local participera pour au moins 25% dans le capital social de la société d’exploitation. C’est la société d’intermédiation financière CGF Bourse qui pilote le dossier de la prise de participation du secteur privé sénégalais.

La production annuelle d’or est de 135 000 onces, apprend Boubacar Théra, Administrateur général de la société «Mako Exploration» de droit sénégalais, chargée d’exploiter l’or découvert.

Par Mariata Dieng.