Screenshot_2016-05-06-16-56-47-1

Avec déjà à son actif 8 usines implantées à travers le Maroc dans le domaine du câblage automobile, le groupe japonais Sumitomo Electric Industries installera bientôt une usine de production de systèmes photovoltaïques à concentration dans le royaume.

L’annonce a été faite par le directeur général du Centre Power System R&D de Sumitomo, Junji Itoh, en marge des travaux de la 4e édition du Forum économique arabo-japonais, organisé les 4 et 5 mai à Casablanca.

«Nous sommes dans la phase d’étude du projet, notamment le lieu où sera installée cette importante usine de production de systèmes CPV. Mais nous ne tarderons pas à prendre la décision, car nous comptons réaliser le projet le plus tôt possible» a annoncé le dirigeant japonais.

Le Sumitomo Electric Industries annonce être en discussion avec plusieurs décideurs marocains afin de réaliser cette usine dans le cadre d’un partenariat maroco-japonais. Les négociations sont ouvertes également avec l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (Masen).

 

La production de cette future usine sera destinée dans un premier temps au marché marocain, entre autres pour couvrir les besoins des futurs projets de panneaux ou centrales photovoltaïques à concentration. Dans un second temps, l’activité sera également dédiée à l’export. À cet effet, Sumitomo envisage également de réaliser à court ou moyen terme une centrale CPV d’une capacité de 20 MW3.

 

La 4e édition du Forum économique arabo-japonais a été organisée par le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et de la coopération, le gouvernement japonais et la Ligue arabe. Une rencontre qui a permis la signature d’un mémorandum d’entente pour la promotion du partenariat d’affaires maroco-nippon, entre le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, et le président de l’organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), Yasushi Akahoshi .

 

Le volume global des échanges entre les deux pays s’élève à 4,72 milliards de DH (2014), dont 2,9 milliards pour les importations depuis le Japon et 1,83 milliard exporté vers ce pays.

 

Share Button