BM

La Banque mondiale (BM) a pris la décision le 27 avril de suspendre ses prêts au Mozambique, a rapporté un communiqué de l’institution bancaire mondiale qui reproche à l‘Etat mozambicain d’avoir dissimilé une dette de près de 1,4 milliards de dollars.

Pour le moment, les prêts de la BM pour ce pays seront retardés le temps d’une évaluation de la viabilité de la dette du pays qui sera menée conjointement avec le fonds monétaire international (FMI).

La banque mondiale imite ainsi le FMI qui a décidé, en mi-avril, de suspendre le Mozambique pour des faits similaires portant sur des emprunts s’élevant à 1,378 milliard de dollars.

Selon le FMI, les emprunts cachés changeaient “considérablement” l’évaluation des perspectives macro-économiques du Mozambique et réclamant une “transparence totale”.

Share Button