imageLa Banque Arabe pour le Développement de l’Afrique (BADEA) vient d’inaugurer deux niveaux guichets pour le secteur privé et le commerce, a fait savoir son directeur général, Sidi Ould Tah.

L’institution qui œuvre à l’intensification des échanges entre le monde arabe et l’Afrique est aujourd’hui l’un des principaux mécanismes financiers de coopération sud-sud.

Pour mieux cerner les enjeux du futur, la BADEA a commandé  une étude auprès de la Commision économique africaine (CEA) sur les échanges commerciaux et les flux d’investissements entre le monde arabe et le continent noir.

Share Button