imageLe contrat pour l’aménagement et l’électrification de la plage de Ngoye, dans la cité balnéaire de Kribi, au Sud du Cameroun, vient d’être confié à la société chinoise Tianyuan Constructions Group Ltd.

Ce contrat, à exécuter dans un délai de 8 mois et demi, à compter de la date de notification du contrat à la société attributaire, est évalué à 2,6 milliards de francs Cfa. Des fonds mis à disposition dans le cadre du Projet de compétitivité des filières de croissance (PCFC), piloté par le Comité de compétitivité, organisme placé sous la tutelle du ministère camerounais de l’Economie.
Financé à hauteur de 15 milliards de francs Cfa par la Banque mondiale, sur une période de 6 ans, le PCFC a pour but de contribuer à la croissance des filières de la transformation du bois et de l’écotourisme au Cameroun, à travers des investissements et des financements directs aux opérateurs. Grâce à des formations et des réformes, le PCFC vise également l’amélioration de la compétitivité et de l’environnement des affaires dans lesdites filières.

 

Elisabeth Kamogne, Douala

 

 

Share Button