Screenshot_2016-04-26-11-23-24-1

Le forum inaugural de l’obligation municipale en Afrique s’est ouvert lundi 25 avril à Dakar. L’événement qui se termine aujourd’hui a pour vocation de former, combler le vide d’information et répondre aux nombreuses questions que se posent les émetteurs et les investisseurs potentiels.

Il est annoncé la mise en place d’une plateforme destinée à promouvoir le développement d’un marché des obligations municipales africaines, la compréhension de l’état actuel du marché de la dette intérieure et internationale et les possibilités d’introduction d’obligations municipales sur le marché.

Plusieurs émetteurs potentiels de municipalités africaines prennent  part à la rencontre qui se veut un cadre d’échanges pour les leaders du marché désireux de nouer des liens avec des émetteurs, avec des représentants de gouvernements et de collectivités locales.

Dans un contexte marqué par une forte croissance et de bons fondamentaux économiques, les gouvernements, les organismes parapublics et les entreprises privées africains se tournent de plus en plus vers les marchés financiers pour financer leurs investissements et leurs plans d’expansion. Néanmoins, aucune ville en dehors de celle de l’Afrique du Sud n’avait émis d’obligations municipales jusqu’ici. Dakar est la première à s’y lancer.

Ce contenu pourrait également vous intéresser