image006

Kinshasa, le 25 Avril 2016: – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) va soutenir les efforts d’industrialisation et l’expansion de l’implication des entrepreneurs locaux dans les secteurs clés de l’économie congolaise, a dit Dr. George Elombi, Vice-Président Exécutif d’Afreximbank, ce jour à Kinshasa.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du premier forum d’affaires organisé par Afreximbank en République Démocratique du Congo (RDC), Dr. Elombi a dit que les quatre axes prioritaires du plan d’intervention de la Banque dans le pays seraient l’agriculture, l’énergie et les industries extractives, les infrastructures et le soutien aux petites et moyennes entreprises. Ces facteurs ont un rôle critique dans le développement d’un tissu industriel à forte valeur ajoutée et  la diversification de l’économie nationale, qui sont tous des piliers de la Stratégie du Commerce Intra-Africain lancée récemment par Afreximbank, a-t-il ajouté.

Henri Yav, Ministre des Finances de la RDC, lors de son discours d’ouverture, a dit que le forum intervenait dans un contexte où les perspectives de l’économie mondiale restaient volatiles et difficiles, surtout pour les nations productrices de matières premières comme la RDC. Il a ajouté qu’à ce titre, le pays s’était engagé à promouvoir une plus grande diversification de l’économie en vue de renforcer sa résilience contre les chocs internes et externes, et que l’adhésion du pays à Afreximbank s’inscrivait dans cette optique.

Pour Albert Yuma, Président National de la Fédération des Entreprises du Congo,  l’appui des institutions financières sous-régionales, comme Afreximbank, est indispensable pour assurer l’émergence économique de la RDC, notamment pour répondre aux besoins de capitaux frais à court, moyen et long termes des acteurs économiques locaux.

L’évènement a réuni les institutions, banques et entreprises congolaises de divers secteurs, ainsi que des agences gouvernementales impliquées dans le développement des échanges commerciaux.

Le forum fait partie des initiatives déployées par Afreximbank dans ses États Membres en vue d’échanger avec les opérateurs économiques locaux et d’adapter ou intensifier ses activités de financement du commerce selon les besoins identifiés.–