Bob DiamondAtlas Mara Limited sort la tête de l’eau. Le véhicule d’investissement annonce un résultat avant impôts positif de  19,2 millions de dollars en 2015. La même rubrique accusait   une perte  de 58 millions en 2014. Le résultat net a atteint quant à lui  11,3 millions de dollars  contre une perte de 47,8 millions en 2014.

Revigoré, le holding bancaire fondé fin 2013 par l’entrepreneur anglo-ougandais Ashish Thakkar et le financier britannique Bob Diamond s’est exprimé sur l’intérêt manifesté par ses deux fondateurs, alliés au capital-investisseur Carlyle, pour la reprise de Barclays Africa.

« En réponse aux récents articles de presse évoquant un intérêt pour l’achat de la participation de 62,3% de Barclays Plc dans Barclays Africa Limited, Atlas Mara reconnaît être en discussion avec un consortium d’investisseurs qui étudie l’acquisition de la participation de Barclays dans Barclays Africa et une combinaison potentielle d’Atlas Mara avec Barclays Africa. Les membres du consortium comprennent Atlas Merchant Capital, fondé par Bob Diamond, et Mara Group, fondé par Ashish J. Thakkar », a souligné le holding.

Le groupe a enregistré une croissance de 27,8 % de ses revenus nets d’intérêts et de 27,4 % de ses revenus de commissions. Les prêts ont progressé de 15,2 % (à taux de change constant) et les dépôts de 11,5 %. La performance financière a toutefois été affectée par la baisse de -43,7 % des profits tirés de son investissement dans Union Bank of Nigeria (20,3 millions de revenus contre 36 millions en 2014).

Depuis sa création, le holding bancaire a acquis des parts majoritaires dans le groupe bancaire d’Afrique australe BancABC ainsi que dans Finance Bank of Zambia et dans les institutions rwandaises Banque populaire du Rwanda et BRD Commercial Bank, ainsi qu’une participation minoritaire (31,15%) dans Union Bank of Nigeria.
Par Mariata Dieng

Ce contenu pourrait également vous intéresser