821928

C’est pour insérer plus de 600.000 citoyens précédemment écartés de la finance inclusive à cause de leur insolvabilité, que l’Etat togolais, accompagné par SUNU Assurance, a mis sur pied le programme d’assurance du fonds national de la finance inclusive (FNFI).

Le programme a été lancé ce 24 avril, en présence des membres du gouvernement togolais, de Serge N’guessan, Représentant résident de la BAD au Togo, ainsi que de Hemnia Adjamagbo, Directrice Générale de SUNU Assurance Togo, prestataire dudit programme d’assurance.

Il s’agit d’une assurance permettant à tous les bénéficiaires de pouvoir aller se soigner gratuitement dans les centres de santé communautaires, afin de  pouvoir continuer ses activités et rembourser convenablement  les crédits.

Le FNFI est cofinancé par l’Etat togolais et la banque africaine de développement (BAD). L’assurance du FNFI est une solution de protection sociale permettant d’assurer la pérennité des activités de ces derniers en cas de survenance d’évènements malheureux. Il est à noter que SUNU Assurances Togo a été retenue pour accompagner le FNFI suite à un appel d’offres national.

SUNU Assurances Togo, avec un chiffre d’affaires de 4,6 milliards F CFA en 2014, est l’un des leaders sur le marché des assurances au Togo. SUNU Assurances IARD Togo dispose d’une marge de solvabilité confortable, de l’assistance et du soutien de réassureurs de renommée mondiale.

Ce contenu pourrait également vous intéresser