Screenshot_2016-04-18-18-53-59-1

Pefaco, le groupe de loisirs espagnol, a revendu ses parts acquises en 2012 dans la banque populaire pour l’épargne et le crédit (BPEC) au capital-investisseurs AfricInvest et Cauris, ceux là même qui lui avait cédé. La collaboration entre Pefaco et BPEC a ainsi pris fin après quatre ans d’alliance.

La décision du groupe Pefaco intervient suite au refus de la commission bancaire de l’union monétaire ouest africaine (UMOA), de lui accorder un agrément. C’est d’ailleurs ce qui avait motivé en fin 2013, sa décision de céder ses 40% de BPEC.

La direction du groupe Pefaco, basée à Barcelone, compte à travers cette décision « recentrer ses activités principales que sont les jeux, les loisirs et l’hôtellerie », a expliqué son directeur de communication, Victor Azria.

Le groupe Pefaco dirigé par Francis Perez ne donne pour le moment aucun détail financier sur le coût d’achat de cette participation ou les conditions dans lesquelles elle a été revendue à AfricInvest et Cauris.

Par Bandiaré NDOYE