angola

Le Nigeria a cédé son statut de plus grand producteur de pétrole d’Afrique en faveur de l’Angola. En effet, la production de pétrole brut du Nigeria a chuté à 1.677 million de barils par jour en mars 2016, contre 1.744 million de barils de pétrole par jour, soit une baisse de 67.000 barils, selon un rapport mensuel publié par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le 13 avril.

Au même moment, la production pétrolière angolaise est passée de 1.767 million de barils par jour en février à 1.782 million de barils par jour en mars dernier.

La production de pétrole brut a augmenté principalement en Iran, en Irak et en Angola, tandis que la production des Émirats arabes unis, de la Libye et du Nigeria, est en baisse, a rapporté l’OPEP dans son rapport mensuel.

Cette production pétrolière dans les 13 pays-membres de l’OPEP a légèrement augmenté, atteignant 32,25 millions de barils en mars, soit une embellie de 15.000 barils par rapport au mois précédent.

Share Button