image
De gauche à droite, John Terry, Thierry Henri et Didier Drogba.

C’est le Daily Mail qui porte la charge. Selon le confrère britannique, le footballeur Didier Drogba n’aurait fait parvenir à destination qu’une portion congrue de l’argent récolté dans le cadre de sa fondation destinée à financer des projets sociaux dans son pays.
Le journal insiste: des 1,7 millions de livres mobilisés par la Fondation Drogba, seuls 14 114 livres sont parvenus en Afrique de l’Ouest. Dans ce montant, 439 321 ont été dépensés dans les soirées dédiées aux levées de fonds.

En réaction, le footballeur nie en bloc parlant de mensonges. “Il n’y a ni fraude, ni détournement, ni corruption”, clame Drogba.
Les accusations de la publication anglaise ont porté écorné l’image de la star qui compte parmi ses donateurs le milliardaire Roman Abramovich, le footballeur John Terry, Pelé ou encore le tennisman Roger Federer.

La fondation en question a été créé en 2007 et Didier Drogba déclare y avoir consacré 3,7 millions d’euros. L’argent levé (1,7 millions de livres) a notamment permis de construire une clinique mobile en Côte d’Ivoire.
Les révélations du Daily Mail ont entraîné l’ouverture d’une enquête par la Charity Commission.

Ce contenu pourrait également vous intéresser