Screenshot_2016-04-13-16-20-46-1

Sénégal Airlines va disparaître. La compagnie aérienne, qui accumule plus de 65 milliards de F CFA de dettes, a vu sa concession révoquée. Une autre compagnie aérienne sera mise sur pied dans les prochains jours. La dissolution de cette compagnie a été annoncée par le ministre sénégalais de l’économie et des finances, Amadou Ba, en marge d’une conférence de presse tenue le 11 avril, avec son homologue français Michel Sapin.

« Malgré le soutien permanent de l’État du Sénégal, la compagnie aérienne Sénégal Airlines n’a jamais pu atteindre les objectifs de développement qui lui étaient assignés dans sa convention de concession. Pour rappel, cette convention lui garantissait l’usage exclusif des droits de trafic aérien détenus par le Sénégal », indique un communiqué du ministère du transport.

Lancée en 2009 suite à la disparition d’Air Sénégal International, Sénégal Airlines a opéré jusqu’à quatre appareils vers onze destinations. Mais entre problèmes financiers et forte concurrence à Dakar, elle ne représentait plus que 5% de l’activité dans l’aéroport de la capitale contre 30% à son lancement.

Le gouvernement sénégalais a pris les mesures nécessaires pour mettre en place un « pavillon national fort » qui s’inscrira dans les objectifs prioritaires du projet de relance du hub aérien régional du Plan Sénégal Émergent (PSE).

Par Aissata LAM

Share Button