Isabel-Dos-Santos-veut-sauver-PT-sans-succes

Dans le tuyau depuis quelques mois, les négociations entre groupe espagnol CaixaBank et la femme d’affaires angolaise Isabel Dos Santos au sujet de la banque portugaise Banco BPI, ont abouti ce lundi, indique Reuters.

Cette dernière, via sa holding Santoro Finance, a cédé la totalité de ses parts détenues dans capital de Banco BPI, 18,6%, au groupe espagnole, qui devient du coup l’actionnaire majoritaire du groupe portugais avec désormais 62,6% du capital.

Mais au-delà, le nouveau propriétaire espagnole devrait accéder plus facilement à la demande d’Isabel Dos Santos qui avait déjà manifesté le besoin d’accroître sa participation dans Banco de Fomento Angola, la troisième banque angolaise en termes d’actifs, filiale à 50,1% de Banco BPI.

La prise de participation devrait se faire via l’opérateur mobile local Unitel, l’autre actionnaire (49,9%) de Banco de Fomento Angola, dont la milliardaire angolaise contrôle 25% du capital. Ce, par le biais d’une introduction à la bourse Euronext Lisbon au Portugal, de la filiale angolaise, indique la source.

Share Button