photos-Usine-Tanger

Bâtir un « écosystème industriel » au Maroc, c’est ce que prévoit Renault. A cet effet, le constructeur automobile français a signé le 08 avril des partenariats portant sur un montant de plus de 900 millions d’euros, afin d’accroître sa capacité de production dans le royaume chérifien.

Selon Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l’industrie, « le plan amorcé par ces conventions devrait accroître le taux d’intégration locale dans la production automobile de Renault au Maroc à 65% ».

 « Ce projet génèrera un chiffre d’affaires additionnel de 20 milliards de dirhams par an, triplant ainsi le montant des achats par le constructeur Renault de pièces fabriquées sur le territoire marocain »a-t-il ajouté.

Renault compte deux installations au Maroc, dont un site d’assemblage basé à Casablanca et une usine de construction à Tanger, qui a nécessité un investissement initial de 600 millions d’euros et dont la capacité de production est attendue à 400.000 véhicules par an.

Par Bandiaré NDOYE

Share Button