Patrick Njoroge, Gouverneur de la Banque centrale du Kenyan
Patrick Njoroge, Gouverneur de la Banque centrale du Kényan

La banque centrale kényane s’engage à partir de ce lundi 11 avril à fournir des facilités financières à toute institution bancaire ou de microfinance qui fait face à des problèmes de liquidité, a annoncé le gouverneur de la banque, Patrick Njoroge.

Patrick Njoroge précise que le montant de l’aide qui n’a pas été plafonné, « sera disponible aussi longtemps que nécessaire pour fournir un sentiment de sérénité».

Le 7 avril dernier, la banque centrale avait mis Chase Bank Kenya sous séquestre après que ses prêts bruts non productifs aient fortement augmenté l’année dernière. La mesure prise sur une période de 12 mois permettra de protéger les déposants, les créanciers et tous les clients de de ladite banque.

Après Dubaï Bank et Imperial Bank, Chase Bank est le troisième prêteur à être repris par la banque centrale en neuf mois, ce qui alimente les inquiétudes sur la santé du secteur.

Le président kényan, Uhuru Kenyatta, a affirmé ce samedi son soutient aux actions du gouverneur de la Banque centrale pour protéger l’argent des déposants.

Ce contenu pourrait également vous intéresser