FAO Gabon
Une poignée de mains synonyme d’entente parfaite.

En marge de la 29ème session de la conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, tenue à Abidjan en fin de semaine, il a beaucoup été question de la fusion des bureaux sous régionaux de l’Afrique de l’Ouest et du centre.

 

Un appel avait été fait de trouver un pays d’accueil pour un futur super bureau couvrant les  les deux sous régions. Notons que les délégués africains souhaitaient  le statu quo. La bataille a été remportée de haute lutte par le Gabon dont le ministre de l’Agriculture, Mboumba Nziengui, a eu un tête à tête décisif avec le directeur général de la FAO, José Graeiano da Silva. La décision finale doit être prise à Rome. Ouvert en 2007, le bureau du Gabon devrait sauf surprise poursuivre ses activités.

Ce contenu pourrait également vous intéresser