Screenshot_2016-04-06-12-59-57-1-1

Malgré la baisse de son chiffre d’affaires, la filiale marocaine du groupe français, Centrale Danone, a enregistré en 2015 une croissance dans ses activités avec un résultat net part en augmentation de 28,7%, soit 53 millions de dirhams ( 4,8 millions d’euros).  

Paradoxalement en 2014, Danone a réalisé des performances en raison notamment de l’amélioration de l’excédent de brut d’exploitation de 31,7 millions de dirhams. Ce dernier s’est élevé à 641 millions de dirhams en hausse de 5,2 % du fait de la baisse du coût des matières premières, indique le groupe laitier français dans son communiqué rendu public le 1er avril.

Cependant, Centrale Danone n’a pas réussi à booster ses ventes. Ce qui a provoqué un repli de 4,2% de son chiffre d’affaires, soit 6,7 milliards de dirhams. Ce recul s‘explique, selon la filiale du groupe français, par « la baisse des ventes des filiales liées à l’activité de commercialisation des génisses, ainsi qu’à la continuité du déclin de l’ensemble de la catégorie du lait affecté par la baisse de la consommation».

En 2014, le chiffre d’affaires consolidé était en légère augmentation de 0,5% soit 7,04 milliards de dirhams. L’excédent du brut d’exploitation avait plongé de 35,4% pour atteindre 610 millions de dirhams.

Toutefois, selon le communiqué du groupe français, Danone compte poursuivre ses investissements et reste confiant qu’en à ses perspectives de croissance à moyen terme.

Par Bandiaré NDOYE