image
Enko Capital des frères Nkontchou a procédé  au closing de son fonds panafricain avec des partenaires de choix.

Actis a annoncé, le 3 mars 2016, la cession de Emerging Market Payment (EMP), une plateforme de vente et d’achat dans les services de paiement électronique en Afrique et au Moyen-Orient. Créée en 2010, EMP couvre les services de 130 banques et  35 000 particuliers dans 45 pays de la région. Actis a été conseillé dans ce deal par Morgan Stanley et Clifford Chance.


 

La Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé, le 24 mars, un investissement de 25 millions de dollars dans Abraaj Growth Market Health (Africa), fonds spécialisé sur l’Afrique. Abraaj qui totalise 18 investissements dans la Santé est devenu le premier fonds du secteur.


 

Africinvest et Microcred sont parvenus à un accord, le 23 mars, pour acquérir 100% des parts dans Microking Finance, leader de la microfinance et de l’inclusion financière au Zimbabwe. La transaction est soumise  à l’approbation des autorités de régulation.


 

Africinvest a annoncé, le 30 mars 2016, que son fonds Maghreb Private Equity Fund III est entré dans le capital du marocain Outsourcia spécialisé dans l’outsourcing. Après 13 ans de croissance, ce deal marque une nouvelle étape pour Outsourcia estile son directeur, Youssouf Chraïbi, qui vise les marchés africains et européens.


 

Africinvest annonce, le 10 mars 2016, que son fonds AfricInvest Fund III a pris une participation dans Silafrica, un leader est-africain de l’emballage présent en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, en Ethiopie et Inde. Avant cette opération, Silafrica était détenu principalement par Sumaria Group.


 

Amethis Finance (Amethis) a finalisé, le 16 février, avec deux autres partenaires, le fonds WAEMGF et le Kadio-Morokro Family, une opération d’augmentation de capital de PetroIvoire. Cette transaction sera suivie de l’élargissement du conseil d’administration aux membres des deux fonds.

Depuis 2013, date du premier investissement d’Amethis, le pétrolier ivoirien a porté son réseau de 32 à 67 stations devenant le troisième acteur du marché. En 2015, Petroivoire a écoulé 131 000 tonnes de produits pétroliers et 51 000 tonnes de gaz.
Pour rappel, Amethis avait initialement acquis 39% du capital. La présente opération sous forme d’augmentation de capital et d’émissions d’obligations convertibles va permettre à la compagnie d’accélérer son développement.


Enko Capital Managers (Enko) a finalisé avec succès, le 22 février 2016, le closing de son fonds panafricain Enko Africa Private Equity Fund (EAPEF) à 83.25millions de dollars. Parmi les investisseurs dans ce fonds, à noter le français Proparco à travers sa fenêtre FISEA, la BAD et le trader Georges Soros. Le manager du fonds Enko, Cyrille Nkontchou, a donc mené à bon port les idées qu’il développait dans un entretien accordé à Financial Afrik il y a quelques mois.


 

-Helios Investment Partners (Helios) a cédé, le 16 mars ses tours HTN, pionnières au Nigeria, à IHS, leader en Afrique et au Moyen-Orient, détenu par Emerging Capital Partners, International Finance Corporation and Investec. Les montants de la transaction n’ont pas été dévoilés.


 

International Finance Corporation (IFC) a pris un bloc dans Indorama Eleme Fertilizer Company, société issue du partenariat sud-sud entre le Nigeria et l’Inde. La filiale de la Banque Mondiale va investir 375 millions de dollars au total dans un programme d’investissement de 1,2 milliard de dollars.


 

PCM Capital Partners (PCP) a acquis via le fonds WAEMG une part significative dans Ubipharm SA (“Ubipharm”) pour l’accompagner dans sa croissance. L’investissement, de 4,1 millions d’euros à travers deux augmentations de capital, accorde 49% du capital d’Ubipharm Développement (UD), nouvellement mise en place. L’information avait été annoncée fin décembre 2015 par Financial Afrik.


 

Qalaa Holdings (Qalaa) annonce avoir cédé, le 16 mars, 70% de ses parts dans Tanmeyah Microenterprise Services, une société qui fournit des solutions de microfinance. La cession faite au profit de EFG Hermes valorise Tanmeyah à 450 millions de Livres Egyptiennes.


 

 

Synergy Capital a investi dans Africa Terminals Limited, une excroissance de DuPort Marine, trader ouest africain. Il s’agit du cinquième investissement de Synergy Private Equity Fund LP (SPEF) depuis son closing en septembre 2014. L’investissement permettra à Africa Terminals d’augmenter ses capacités de stockage sur la côte ouest-africaine et en particulier au Ghana, Liberia, Nigeria et Senegal.


 

Synergy Capital a finalisé, le 24 mars, son investissement dans le nigérian Suburban, un opérateur de fibre optique et de services technologiques avancèes. Les cabinets Udo Udoma & Belo Osagie et The New Practice acted sont intervenus en tant que conseil. Frost & Sullivan a assuré la diligence commerciale laissant à KPMG la diligence financière et à Environmental Accord, la diligence sociale.

 

Source: AVCA

 

Share Button