Total

Le groupe pétrolier Total compte investir dans les années à venir dans les infrastructures  permettant de développer les nouveaux marchés du gaz naturel liquéfié. L’annonce a été faite ce 24 mars par Laurent Vivier, directeur de l’activité du gaz du groupe.

A cet effet « Total veut porter sa production à 20 millions de tonnes contre 12 millions de tonnes en 2014, et augmenter ses achats de 7 à 15 millions de tonnes » a indiqué Laurent Vivier lors de la convention de l’Association française du gaz (AFG). Il estime que la croissance à long terme proviendrait des nouveaux débouchés situés en Asie, en Afrique ou encore en Amérique centrale.

En ce sens le groupe pétrolier entend développer les infrastructures de réception du gaz naturel liquéfié dans les pays intéressés, afin de consolider une chaîne de gaz et ainsi tirer cette demande hors des pays classiques que sont la Chine ou l’Europe par exemple.

Le groupe Total détient ses participations dans les usines de liquéfaction au Qatar, aux émirats arabes unis en Oman, au Nigéria, en Norvège, au Yemen, en Angola et en Australie.

Par Bandiaré NDOYE

Ce contenu pourrait également vous intéresser