dangoteLe milliardaire nigérian, Aliko Dangote, s’est mis en consortium avec deux Etats nigérians pour prendre le contrôle de Peugeot Automobile Nigeria (PAN). La filiale locale de l’automobile français est detenue par la maison mère et les Etats de Kaduna et Kebbi.

Fort d’une capacité d’assemblage de 240 voitures par jour, l’usine située à Kaduna a fait l’objet d’une offre de Dangote  auprés du fonds d’asset management nigerian Amcon qui en détient 79,3% des parts.

Construite en 1972, cette usine à vocation panafricaine culminait à une production de 90 000 unités par an dans les années 80 avant de se faire rattraper par la crise. En 2006, le gouvernement cède ses parts à des privés. La volonté affichée depuis 2014 du gouvernement fédéral de restreindre les importations d’automobile au profit de la fabrication locale devrait en principe profiter à Peugeot Nigeria.

 

 

 

 

 

Share Button