2016-03-18-17-07-56--1548951050

Après avoir entendu une communication du Ministre, Secrétaire Général de la présidence de la République, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, relative à un projet de création d’un port en eau profonde à Nouadhibou (465 kilomètres au Nord de Nouakchott), au cours de sa réunion hebdomadaire du jeudi 18 juillet 2016, le gouvernement mauritanien a mis en place un comité chargé de la mobilisation des ressources. L’annonce a été faite par la Zone Franche de Nouadhibou (ZFN), dans un communiqué de presse rendu public vendredi.

La communication présentée au gouvernement le jeudi 17 mars 2016, fait le point sur « les études de pré faisabilité et de viabilité commerciale » du futur port.

Le comité chargé de la mobilisation des ressources est composé de la Centrale de Mauritanie (BCM), l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou (AA-ZF). Il a pour mission « la promotion et la mobilisation autour d’un projet stratégique pour le développement du pays et son ancrage dans l’économie mondiale » à la fois au niveau national et international.

Les études de préfaisabilité et de viabilité commerciale du Port en Eau Profonde de Nouadhibou ont été réalisées par un groupement de firmes de consulting sur financement de la Banque Mondiale (BM). Celles-ci attestent « de la grande rentabilité des différentes composantes de cet ambitieux projet » selon le communiqué de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou.

Par Amadou Seck