Les habitants, automobilistes et passants de la corniche Ouest de Dakar ont éprouvé une grosse peur jeudi en fin de  matinée.

A l’origine de celle-ci, un objet suspect, une valise étrange, déposée par un inconnu sur le trottoir au niveau du quartier « Fann Résidence » à un  jet de pierre de la représentation de la Banque Mondiale (BM).

Les passants occasionnels vident rapidement les lieux, alors que les riverains se barricadent à double tour dans les maisons. C’est la panique générale pendant 2 bonnes hheures,  entre 11 et 13 heures. Personne n’ose s’approche de l’objet suspect, de peur qu’il ne soit un colis piégé, une bombe à retardement.

Dans un contexte de grande psychose née des attentats terroristes de Bamako, Ouagadougou et Abidjan, cette réaction trouve naturellement une explication.La police est rapidement alertée et les éléments de la  Brigade Polyvalente d’intervention (BIP), un corps d’élite et des démineurs, sont dépêché sur les lieux.

Au finish, on découvre une valise remplie d’habits chiffonnés. Dénouement heureux suivi de la  poussée d’un gros ouf de soulagement. Finalement, les policiers retrouvent le   propriétaire de la valise l’embarquent pour en savoir plus.

Par Amadou Seck