Le Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique, M. Carlos Lopes, déclare que malgré que l’Afrique ait connu une croissance sans précédent cette dernière décennie, le continent connait toujours la plus grande proportion mondiale de population pauvre.

Dans son adresse lors du Forum de Transformation de l’Afrique (ATF) qui vient de se clore à Kigali, Mr Lopes a défendu l’importance de la transformation structurelle en Afrique en insistant sur le fait qu’il est impératif que le continent s’intéresse davantage sur le potentiel offert par l’industrialisation.


French

Source: Uneca Fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser