Macky Sall, Président de la république du Sénégal
Macky Sall, Président de la république du Sénégal

Le Fond monétaire international (Fmi) confirme le taux de croissance de 6,5% réalisé en 2015 par le Sénégal. Cette croissance de 6,5%, la première depuis douze ans, est rendue possible grâce aux bons résultats enregistrés sur le secteur agricole et d’un plan de développement lancé en 2014.

Selon Ali Mansoor, haut fonctionnaire du FMI « cette performance reflète en particulier le lancement des projets prévus dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE) et des excellentes performances de l’agriculture, résultat d’une bonne pluviométrie et de l’amélioration de la productivité du secteur ». Il conduit une mission de l’institution au Sénégal du 1er au 14 mars, dans le cadre de la deuxième revue de l’initiative de soutien à la politique économique (ISPE).

Pour booster la croissance économique, le président Macky Sall avait mis en place dés 2014 ( deux ans après son accession a la tete du pays) le PSE. Un plan dont la mise en oeuvre est jugée satisfaisante par le FMI, qui préconise tout de même d’inclure dans sa démarche le soutien aux entreprises en difficulté et l’orientation des financements publics vers les projets bien préparés.

« Le Sénégal pourrait avec des réformes et des politiques économiques saines, maintenir les niveaux actuels d’ici 2035 » précise l’institution.

Par Bandiaré Ndoye

Ce contenu pourrait également vous intéresser