images-39

Le Cameroun se lancera bientôt sur le marché international pour lever 300 milliards de francs CFA. Les fonds serviront à financer des projets de développement que le budget ne peut pas prendre en charge.

Selon le ministère des Finances , le président Paul Biya, a donné son aval quant à la régularisation des opérations de lever de fonds déjà lancées par le Trésor public; et ceci dans le cadre de l’exercice budgétaire 2016.

Ces opérations se feront sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), avec 57 milliards de francs CFA mobilisables dès le premier trimestre.

Le gouvernement camerounais informent par ailleurs que pour 2016,  les émissions de titres publics sont de l’ordre de 370 milliards de francs CFA. Les 70 milliards de francs CFA financeront le remboursement des emprunts de court terme contractés sur ce même marché ce qui laissera en fin d’année, un encours de 300 milliards de francs CfFA, comme le stipule du reste la loi de Finances 2016.-

Share Button