Screenshot_2016-03-08-18-01-22-1

Le groupe de télécommunication français a achevé le rebranding de sa filiale égyptienne Mobinil qui a pris le nom d’Orange depuis ce mardi. Une évolution majeure dans ce pays où le groupe réalise 27% du chiffre d’affaires de la zone Moyen-Orient et Afrique, avec 33,4 millions de clients à fin 2015, soit 33% du marché égyptien.

« L’Égypte est un marché dynamique et nous sommes ravis d’y introduire la marque Orange », a réagi Stéphane Richard, le PDG du groupe. « Nous voulons devenir un véritable acteur digital et rendre accessibles les bénéfices de l’ère numérique à la population et l’économie égyptienne », a-t-il poursuivi.

« Nous faisons partie d’un groupe avec une véritable portée internationale et nous pouvons profiter de tous les avantages qui vont avec », a souligné pour sa part Yves Gauthier, le premier responsable d’Orange Egypte.

Au nombre des « synergies d’échelles » attendus pour la filiale, une amélioration des services clients, l’accès aux produits et services développés par le groupe, ainsi qu’à la gamme d’appareils mobiles Orange.

En outre, le Caire a abrité à l’occasion l’inauguration du premier Smart Store Orange du pays. Et au-delà, ce sont 250 boutiques et 20 000 points de vente détenus par la marque qui vont être renommés.

Orange est présent dans 27 pays sur toute la surface du globe, dont 19 en Afrique et au Moyen Orient.

Ce contenu pourrait également vous intéresser