Ellen Johnson Sirleaf,Présidente du Liberia
Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Liberia

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, la musicienne Anglique Kidjo, la kenyane Irene Koky Mutingy, première femme noire commandante de Bord et la sénégalaise Khadidjatou Ndiaye, présidente du GIE « Kharitou Khaleyi » (l’ami des enfants en langue wolof), sont les femmes leaders africaines lauréates de la première édition des prix All Africa leadership féminin.

La remise des prix a été effectuée ce 8 mars à Dakar en marge d’une cérémonie commémorant la journée internationale de la femme, organisée par le groupe All Africa Global Medias. « Parvenir à une égalité des sexes et autonomiser les femmes et les filles en Afrique », tel est le thème retenu pour cette rencontre qui a enregistré la participation de fortes personnalités féminines (universitaires, politiciennes, affairistes, artistes etc).

Pour la directrice régionale d’All Africa, Mariama Ba Sy, ces prix constituent un début de compagnonnage entre le groupe All Africa et les femmes leaders. « All Africa compte accompagner les femmes vers leur autonomisation notamment l’accès au financement », a-t-elle déclaré.

Invitée d’honneur et paneliste lors de cette rencontre, la représentante résidente du PNUD , Bintou Djibo, a déclaré que la femme doit occuper une place de choix dans la société africaine. « Les femmes doivent être présentes au niveau des instances de décisions notamment financières », dira-t-elle. Selon Mme Djibo , l’émergence de l’Afrique passe par l’autonomisation des femmes.

En Afrique, 80% des femmes sont confinées dans le secteur informel et 64% ne maîtrisent pas les compétences de base de lecture. Cela illustre pour ces femmes, le retard accusé dans la lutte pour l’égalité des genres et l’autonomisation de la junte féminine.