standardbank

2015, une année glorieuse pour la banque sud-africaine, Standard Bank qui a annoncé ce 3 mars, avoir réalisé un bénéfice net de 21,37 milliards de rand (1,37 milliard de dollars). Ce résultat reflète une hausse de 34% par rapport à l’année 2014.

L’amélioration des revenus nets d’intérêt et la cession par le groupe de ses filiales déficitaires au Royaume-Uni et au Brésil sont, entre autres, les éléments explicatifs de cette belle performance de ce groupe bancaire, a indiqué le rapport 2015 de la banque sud-africaine.

Le bénéfice par action hors éléments non récurrents de la première banque africaine en termes des actifs a enregistré de son côté une augmentation de 27% (13,59 rands) tandis que le dividende par action a augmenté de 13 % (6,74 rands).

Des opérations de cession avaient été effectuées par la Standard Bank en 2015 avec la concession de sa filiale brésilienne à la banque mexicaine Banco Inbursa et de sa branche marchés internationaux, basée à Londres, à l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC).