FB_IMG_1457080279973

Le fabricant d’appareils mobiles Evertek fait officiellement son entrée sur le marché ivoirien. La marque tunisienne a inauguré ce 3 mars sa Brand store, une enceinte de 90 m², à PLAYCE Marcory, le tout dernier centre commercial en vogue à Abidjan.

Evertek arrive dans un pays à forte consommation de technologie mobile que se discutent toutes les grandes enseignes internationales, mais compte bien finir par s’imposer.

Avec un taux de pénétration mobile de plus de 100%, le marché ivoirien reste toutefois dominé à 70% par les « Bar phone » ou téléphone GSM d’entrée de gamme. « Les coûts d’accès sont encore élevés », regrette Patrick M’Bengue, le président du GOTIC, le groupement des opérateurs des TIC en Côte d’Ivoire.

Une barrière financière que veut faire sauter Evertek. « Nous sommes une marque africaine de haute technologie avec le meilleur qualité-prix ». Mohamed Ben Rhouma, le PDG de Cellcom, la maison-mère d’Evertek, veut ainsi reconduire à Abidjan, l’un des leviers de son succès Tunisie. Un pays où le fabricant est parvenu, en une décennie, à dominer le marché du téléphone portable avec 30% des ventes : en 2015, « ce sont plus de 600 000 appareils que nous avons écoulés ».

Applications mobiles

Un atout prix auquel le fabricant tunisien superpose une utilité technologique. Des applications mobiles spécifiques au marché locale seront développées et intégrées aux équipements. « Evertek jouera un rôle très important dans le développement des applications mobiles en Côte d’Ivoire », a affirmé Ben Rhouma. « Nous ferons appel à des développeurs locaux pour nous fournir des applications ivoiriennes », avec l’idée de créer « un vrai smartphone avec des applications ivoiriennes », a-t-il soutenu

Une fonctionnalité supplémentaire qui va toucher du doigt les besoins quotidiens, mais égalements professionnels des utilisateurs. Des « applications métiers », dédiées à des secteurs d’activité sont même prévus, s’est réjoui Patrick M’Bengue.

Après l’inauguration, Evertek prépare son déploiement « sur toute l’étendue du territoire ivoirien, dans tous les centres commerciaux », relève-t-on

Cellcom Côte d’Ivoire, qui exploite Evertek dans le pays, est une joint-venture entre Cellcom Tunisie (70%) et son partenaire local, Trina International (30%).

Après le Maroc, la Mauritanie et le Mali en 2015, puis la Côte d’Ivoire, les prochains marchés visés sont notamment le Sénégal et le Cameroun.

Crée en 2006, Evertek réalise un mix produit composé de 80% de smartphones et tablettes, et 20% de téléphones classiques.

Share Button