Ouattara-Erdogan-Turquie-0008

Recep Tayyip Erdogan a foulé le tarmac de l’aéroport d’Abidjan dans la soirée du dimanche 28 février. Accompagné de son épouse, le président turc entame ainsi, au pas de course, une visite de 48 heures.

Accueilli par le couple présidentiel ivoirien, la délégation comprend en outre 150 hommes d’affaires, soulignant à souhait le caractère économique de ce déplacement.

Au menu de cette visite, notamment, la signature de nouveaux accords de coopération à l’issu d’un tête-à-tête entre les deux chefs d’Etat. Et surtout le forum économique ivoiro-turc qui s’ouvre ce lundi et qui va réunir le secteur privé des deux pays.

Estimés à 390 milliards de dollars en 2015, soit 17% de plus en un an, les échanges entre les deux Etats devraient être portés à 1 milliard de dollars d’ici 2020, comme affirmé lors de la visite à Ankara, en fin mars 2015, du président ivoirien Alassane Ouattara.

Selon les chiffres du CEPICI, l’agence gouvernementale de promotion des investissements, ce sont 31 milliards de francs FCFA, environ 51,6 millions de dollars, d’investissements turcs qui ont bénéficié des avantages du code des investissements ivoirien en 2015, contre 12,78 milliards FCFA en 2014, soit un bond de 142%.

Après Abidjan, le président turc poursuivra son périple africain successivement au Ghana, au Nigeria et en Guinée.