Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, sera en visite officielle en Côte d’Ivoire les 28 et 29 février. Un déplacement qui viendra souligner et renforcer la vitalité des relations entre les deux pays.

Premier partenaire économique de la Turquie en Afrique francophone subsaharienne et le troisième en Afrique noire, la Côte d’Ivoire reçoit un pays dont elle attend beaucoup en termes d’investissement.

La locomotive de la zone franc CFA veut en effet réussir son pari de devenir une nation émergente dans seulement quatre ans. Une ambition qui a un coût : près de 30 000 milliards FCFA à injecter dans son économie d’ici 2020.

Au cours d’une première visite du président ivoirien Alassane Ouattara à Ankara, en fin mars 2015, les deux pays avaient manifesté leur ambition de tripler le volume de leurs échanges à 1 milliard de dollars en 2019-2020.

Le deuxième jour de la visite de Recep Erdogan sera marqué par un forum économique entre les chefs d’entreprises des deux Etats.